Anne-Claire Ruel, conseillere en strategie d'opinion et enseignante a l'universite Paris 13

Anne-Claire Ruel, conseillere en strategie d'opinion et enseignante a l'universite Paris 13

«L'episode d'la gifle nous rappelle que la politique ne saurait impunement se reduire a de la '»

Lors d'un deplacement mardi 8 juin dans la Drome, Emmanuel Macron en chemise, s'avance par les personnes venues le rencontrer Afin de le loisir. La suite, nous ma connaissons : tandis qu'il sert mon tour du president, un petit homme, decrit me proche de l'extreme droite, le gifle soudainement. Un geste condamne unanimement via l'ensemble des responsables politiques qui traduit la violence du climat politique actuel. L'occasion de revenir sur la symbolique sacree du corps du president qui depasse sa simple acception mortelle en interrogeant Elodie Mielczareck, semiolinguiste specialisee dans le langage verbal et non verbal , conferenciere et autrice. Le prochain livre, « Anti-bullshit» paraitra en octobre 2021 chez Eyrolles https://datingmentor.org/fr/hinge-review/.

  • Avec votre evenement, est-ce le corps sacre du president, via definition intouchable, qui tout a coup s'incarne physiquement sous nos yeux pour i?tre, l'espace d'un instant, celui tout d'un semblable ?

C'est l'historien Enrst Kantorowicz qui nous rappelle Notre distinction entre nos deux corps du Roi.

Nous en avons souvent parle. D'un cote le corps sacre du Roi, divin par essence : immortel, intouchable, infaillible. L'historien Patrick Boucheron le rappelle : «dans votre corps mortel du roi vient se loger la peau immortel du royaume que le roi transmet a son successeur». (L'Histoire n o 315, dec.2006). Читать далее «Anne-Claire Ruel, conseillere en strategie d'opinion et enseignante a l'universite Paris 13»